Tout au long de ce nouvel épisode, Djamnass prendra conscience petit à petit de tous les enjeux climatiques et ceux liés à la protection de la biodiversité.
Il apprendra ces petits gestes du quotidien qui, mine de rien, font la différence et peuvent faire avancer das la protecton des animaux, des plantes et de notre belle planète : la Terre.

Malgré les enjeux majeurs, les chansons restent toujours sous le signe de la tendresse et de la bonne humeur !
 
 
"Djamnass veut guérir le monde" se compose de 10 chansons. chacune d'entre elle aborde les problématiques climatiques et environnementales.

Découvrez d'ores-et-deja les 10 chansons et leur thématique :

1. MAIS OU EST PASSEE LA BANQUISE ?
Une nuit, Djamnass fait un drôle de rêve : Il rêve que la banquise a disparu... Et si ce rêve n'en était pas un ?

2. QUAND ENERGIE RIME AVEC ECOLOGIE
Nous avons tous besoin d'énergie, mais pour que l'on puisse l'utiliser le plus longtemps possible et sans nuire, Djamnass a quelques idées !

3. SOS ANIMAUX EN DETRESSE
Plusieurs animaux sont en danger à cause de nous... Ensemble essayons de les sauver.

4. LE 7è CONTINENT
On apprend à l'école aux enfants qu'il y a 6 continents, mais il y en a un 7è qui crée bien des problèmes !

5. LE TRI C'EST RIGOLO
Djamnass aime jouer à un jeu avec ses parents : Trier les déchêts !

6. LA GUERRE AU DESERT
Le désert avance, c'est une réalité. Mais Djamnass ne veut pas se laisser faire. Il a trouvé une arme pour le combattre !

7. J'AI PLANTE UN ARBRE
Quand on plante une graine, elle donne bien plus qu'un arbre...

8. TOUCHE PAS A MON AIR
Djamnass ne veut pas que l'on touche à son air. Il l'a respiré depuis son premier jour et compte bien respirer encore longtemps un air pur...

9. MA PRECIEUSE
Sauriez-vous deviner ce qui est si précieux aux yeux de Djamnass ? Un indice : C'est la source de la vie.

10. PLANETE BLEUE
Hommes, faune et flore, nous sommes tous sur le même bateau : Notre planète bleue.

 
 
 
Contactez nous pour savoir la liste des activités liées à l'épisode "Djamnass veut guérir le monde".